“Le bond sauvage” aux éditions Arthaud

Le bond sauvage

Kim Pasche

Il s’agit d’un recueil de carnets de voyages des 10 dernières années que Kim Pasche a passé dans les immensités du Nord-ouest canadien. Bien sur, il s’agit de transmettre, au travers de ses récits, son expérience de vie dans un monde encore sauvage avec comme dénominateur commun l’impulsion d’une vie autonome, grâce aux gestes premiers. Mais c’est avant tout une quête afin de retrouver le trésor le plus précieux de l’humanité, que notre civilisation a apparemment perdu; à savoir, comment vivre de façon pérenne sur terre:

“Notre civilisation c’est perdue je crois. Sur le chemin de la découverte, elle a oublié que découvrir, c’est avant toute chose enlever des couches. L’éloge de la simplicité, et de la résilience sont la panacée de nos frères les peuples racines. Ce pourrait-il qu’une chose aussi simple que de savoir vivre en adéquation avec ce qui nous entoure, nous échappe à nous, conquérant de l’espace? Je pense que oui. “Nous avons perdu la compréhension du vivant parce que ce savoir nécessite de se rendre présent à la présence de la nature”, aurait dit Marcel Conche. C’est un dialogue ancestrale, archaïque, que les peuples racines, eux, n’ont pas oubliés. Il y a de ça 10 ans, je me suis mis en quête de retrouver ce dialogue. Mes outils? Ceux de nos Ancêtres communs à tous, qui ont permis à l’humain de perdurer au travers des âges: les gestes premiers. En eux et en leur usage réside des clés que les peuples racines connaissent encore. Et ainsi, après de longues années à me plonger au plus profond de la nature et donc de moi même, la nature c’est mise à me parler…”

A retrouver en mars 2021 aux éditions Arthaud.